Dans notre monde de plus en plus connecté, où se multiplient les cyber-attaques, il est devenu nécessaire de former des professionnels capables d’anticiper les attaques, de sécuriser les systèmes et les applications, et de répondre aux incidents de façon appropriée. Il existe des formations accessibles aux étudiants ou aux experts du web souhaitant compléter leurs compétences.

Pourquoi se former au hacking ?

Parce-que c’est passionnant ! Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, il faut savoir que le hacking éthique permet de protéger les organisations en anticipant les attaques possibles. C’est pourquoi les entreprises s’arrachent les hackers, certains petits génies décrochant même des postes en or dans de grandes entreprises. Les enjeux de cyber-sécurité sont devenus si importants que les métiers dans ce domaine constituent une filière professionnelle d’avenir. Et pour les responsables techniques, manquer de connaissances en sécurité va devenir inimaginable au fur et à mesure des années.

Traings illustration

Quelles sont les formations ?

Elles sont de 2 types : formations initiales et formations continues. Les premières s’adressent aux étudiants, ainsi qu’aux personnes en reprise d’études. Les secondes ciblent les professionnels en activité et sont prises en charge par les employeurs.

Les formations longues, de type licence ou master, sont généralement (mais pas exclusivement) effectuées dans le cadre de la formation initiale. Ces cursus sont proposés par les Universités et les Ecoles d’ingénieurs. Par exemple : le master en cybersécurité de Telecom Bretagne et Supélec, les masters SSI de l’EPITA et de l’UTC, le master e-commerce et cybersécurité de l’UPEC, la licence CDAISI de l’Université de Valenciennes… Pour y accéder, il faut posséder de solides bases généralistes en informatique. Ces formations abordent les différents aspects de la sécurité : systèmes et réseaux, ainsi que la couche logicielle. Elles permettent de former des spécialistes possédant une vision globale de la sécurité des SI.

Les formations courtes s’adressent aux professionnels en activité, dans le cadre de la formation continue. Elles sont proposées par des organismes privés de formations, qui sont souvent des sociétés de conseil en informatique. Les intervenants sont des experts métiers, qui alternent souvent entre missions opérationnelles pour des clients et animation de séminaires de formation. Ces formations courtes, d’une durée moyenne de 1 à 5 jours, peuvent être généralistes (ex : vulgarisation des enjeux de sécurité pour des non spécialistes) ou plus ciblées (ex : formation technique exclusivement focalisée sur la partie applicative pour un public de développeurs). Les possibilités de contenus sont multiples.

La formation est-elle nécessaire ?

La formation est bien sûr conseillée pour acquérir rapidement des bases solides et reconnues. Comme rien ne vaut la pratique, mieux vaut choisir des programmes de formation privilégiant des exercices concrets, sauf si vous recherchez seulement un premier niveau de sensibilisation. S’il s’agit d’une formation prise en charge par l’entreprise, il est important de vérifier aussi les possibilités de financement par les OPCA. Cependant, il existe – et il existera sans doute toujours – des autodidactes d’un excellent niveau. Ce sont des passionnés qui apprennent sur le tas, en bidouillant pendant leur temps libre. Si c’est votre cas, et que vous souhaitez en faire votre métier, pas d’inquiétude… Votre profil pourra intéresser bien des employeurs !