WebSockets_Attaques_risques

Le protocole WebSocket est un protocole de la couche applicative du modèle OSI, qui permet de communiquer en full duplex (soit un canal de communication où l’information peut circuler simultanément dans les deux sens) entre un client (un navigateur) et un serveur web. En deux mots, il permet de créer des applications web de type « temps réel » — messagerie instantanée par exemple.

Les fintech sont des entreprises généralement plus exposées aux risques et plus matures que la moyenne en matière de cybersécurité. La nature de leurs activités implique la nécessité de prendre en compte les risques de fraude et de cyberattaques dès la conception d’un nouveau produit.

Le pentest vient ensuite confronter les choix de sécurité et les protections mises en place avec la menace réelle. Selon la nature du produit (solution de paiement, plateforme de crédit, gestion bancaire, private equity, etc.), les enjeux métiers seront différents. Voici cependant quelques détails sur les principaux risques et les priorités de pentest les plus fréquentes d’après notre expérience auprès de fintech.

quand faire pentest

Réaliser un pentest peut faire partie de vos objectifs… sans que ce soit le bon moment pour l’instant. Ceci pour différentes raisons : des développements sont en cours, ou bien une migration est prévue, ou bien vous n’avez pas encore de budget…
Face aux différentes priorités qui doivent être respectées, quel est le bon moment pour faire un pentest ?
Nous allons voir ensemble diverses situations dans lesquelles la question se pose et vous donner des clés pour identifier le bon moment pour mener un test d’intrusion.

Sécurité et durée de validité des certificats HTTPS

Actuellement, depuis mars 2018, les certificats SSL/TLS (plus communément aussi appelés certificats HTTPS) peuvent avoir une durée maximale de validité de 825 jours. 
Mais en mars 2020, Apple a annoncé qu’ils autoriseront pour Safari seulement les certificats SSL/TLS d’une durée maximale de 398 jours (13 mois). Et Google suivra cette voie (annoncé par le président émérite du CA/B Forum sur Twitter le 11 juin dernier, en attente d’une annonce officielle).

Audit sécurité informatique

Il existe plusieurs types d’audits de sécurité informatique : certains concernent des aspects organisationnels, d’autres concernent une analyse technique, d’autres encore sont des tests d’intrusion.
Tous ces aspects sont complémentaires, afin d’analyser au mieux le niveau de sécurité d’une organisation. Dans cet article, nous allons volontairement laisser de côté les aspects organisationnels afin de nous focaliser sur les aspects techniques.

Stocker mots de passe database

Stocker les mots de passe de manière sécurisée est une préoccupation récurrente.
Mais quelles sont les principales méthodes, comment fonctionnent-elles, et que valent-elles face aux techniques actuelles de cassage de mots de passe ?
Nous vous expliquons dans cet article les principes essentiels d’un stockage sécurisé (hash, sel, poivre, itération) et mettrons en évidence leur importance pour résister aux méthodes de récupération des mots de passe. Enfin, nous vous parlerons d’une fonction de hashage fiable pour un stockage sécurisé.

Enjeux de cybersécurité pour les entreprises en 2020

Test d’intrusion : approche, méthodologie, type des tests, prix

La tendance actuelle est au renforcement des exigences sécurité des clients, partenaires et investisseurs. Les audits de sécurité se sont démocratisés aux petites et moyennes entreprises, pour qui ils représentent un passage obligé afin de pouvoir collaborer sur des sujets IT avec des grandes entreprises. En effet, les grands-comptes intègrent quasi systématiquement des demandes de rapport d’audits de sécurité dans leurs processus d’achats. L’entrée en application du RGPD depuis 2 ans a aussi permis aux entreprises de prendre conscience des enjeux de sécurité des données, dans des secteurs d’activité où la prise en compte des risques était auparavant peu élevée. Les certifications en sécurité (ISO 27001, HDS, PCI-DSS, SOC2…) sont de plus en plus plébiscitées par les entreprises de petite et moyenne taille, afin de se différencier et de faire de la sécurité un axe de qualité.

Faire un pentest pour moins de 1 500€

Réaliser un audit de sécurité a un coût. Quand on interroge des sociétés sur le budget qu’elles y ont consacré, on entend souvent « entre 10k€ et 20k€ », parfois un peu plus, parfois un peu moins. Cependant, il n’y a pas vraiment de prix standard pour ce type de prestation : tout dépend de ce qui est fait, comment, et par qui. Si l’objectif principal est de pouvoir montrer qu’un pentest a été réalisé il y a moins de 6 mois, il est possible de faire des concessions pour respecter un budget extrêmement limité.

Abraham Lincoln (répétant un bucheron) aurait répondu à la question : que feriez-vous si vous aviez seulement six heures pour abattre un arbre ? Je passerai les quatre premières à affûter ma hache.

Connaitre sa surface d'attaque

Qu’est-ce que cela nous dit ? Que la préparation est la clé.
Vous ne pouvez pas protéger ce que vous ne connaissez pas, c’est pourquoi connaitre sa surface d’attaque est le premier pas essentiel pour la protéger efficacement.

Pentester production

Une fois que vous avez décidé de faire un pentest, vous pouvez vous demander s’il doit cibler votre environnement de production.

Selon les risques, il peut être justifié de conduire l’audit de sécurité soit sur l’environnement de production, soit sur un environnement de test. Vous trouverez ci-dessous un résumé des avantages et des inconvénients de chacune de ces possibilités.